Pourquoi une crise économique est inévitable.

 

Une question pour les experts en analyse fondamentale. Parlons de la crise mondiale imminente. Je pense que c'est le facteur le plus important de l'avenir proche.

Je n'ai pas trouvé d'explication directe et précise aux modèles de crise du système capitaliste, malgré toutes les lectures que j'ai pu faire à leur sujet. C'est tout un tour de passe-passe... Il semble que ce soit un terrible mystère, si tout le monde se tait comme un partisan.

Bien sûr, beaucoup d'affirmations très générales telles que : il y a une contradiction entre le caractère public de la production et le caractère privé de l'appropriation des résultats de cette production. Ou l'appauvrissement de la population est la cause des crises... Ou le capitalisme ne peut pas utiliser efficacement les ressources productives... Le secteur financier a dévoré l'économie réelle... Le problème entier est la dette... Dérivés... La mondialisation... L'instabilité monétaire... Putain de merde, tirez sur tout le monde, divisez tout !

Je pense que c'est suffisant, bien que la liste soit encore longue.

Mais passons aux chiffres, messieurs ! Où est le modèle capable de faire des prédictions chiffrables ? Combien de temps nous reste-t-il ? Que faire ?

 
QuantumBob:

Question pour les experts en analyse fondamentale. Parlons de la crise mondiale imminente. Je pense que c'est le facteur le plus important pour l'avenir proche.

Je n'ai pas trouvé d'explication directe et précise aux modèles de crise du système capitaliste, malgré toutes les lectures que j'ai pu faire à leur sujet. C'est tout un tour de passe-passe... Il semble que ce soit un terrible mystère, si tout le monde se tait comme un partisan.

Bien sûr, beaucoup d'affirmations très générales telles que : il y a une contradiction entre le caractère public de la production et le caractère privé de l'appropriation des résultats de cette production. Ou l'appauvrissement de la population est la cause des crises... Ou le capitalisme ne peut pas utiliser efficacement les ressources productives... Le secteur financier a dévoré l'économie réelle... Le problème entier est la dette... Dérivés... La mondialisation... L'instabilité monétaire... Putain de merde, tirez sur tout le monde, divisez tout !

Je pense que c'est suffisant, bien que la liste soit encore longue.

Mais passons aux chiffres, messieurs ! Où est le modèle capable de faire des prédictions chiffrables ? Combien de temps nous reste-t-il ? Que faire ?

Je vais écrire la vérité que personne ne dit jamais. Personne, absolument personne, ne connaît la cause de la crise. Il n'existe nulle part de modèle mathématique du développement économique. Personne ne sait comment gérer l'État, personne ne sait comment faire ce qui est juste. Personne ne contrôle la situation, tout se développe par lui-même et les gens ne peuvent l'influencer, en aucune façon. Il n'y a pas de personnes sur terre qui connaissent la réponse à la question que vous avez posée. Ceux qui disent qu'ils savent comment faire, ils mentent à 100%. Quiconque prétend savoir comment faire, soit il ment, soit il n'est pas assez intelligent. L'évolution des crises est similaire à l'évolution des prix sur le marché. Il s'agit essentiellement de la même formule, mais personne ne la possède.

 
Maxim Romanov:

Je vais écrire la vérité que personne ne dit jamais. Personne, absolument personne, ne connaît la cause de la crise. Il n'existe nulle part de modèle mathématique du développement économique. Personne ne sait comment gérer l'État, personne ne sait comment faire ce qui est juste. Personne ne contrôle la situation, tout se développe par lui-même et les gens ne peuvent l'influencer, en aucune façon. Il n'y a pas de personnes sur terre qui connaissent la réponse à la question que vous avez posée. Ceux qui disent qu'ils savent comment faire, ils mentent à 100%. Quiconque prétend savoir comment faire, soit il ment, soit il n'est pas assez intelligent. L'évolution des crises est similaire à l'évolution des prix sur le marché. Il s'agit essentiellement de la même formule, mais personne ne la possède.

Un bon début, en attendant de voir quelle est la vérité que personne ne dit.
 
QuantumBob:
Un bon début, en attendant la vérité que personne ne dit.

donc c'est la vérité)) personne ne sait rien. J'ai moi-même étudié tant de théories économiques... De l'université à aujourd'hui, et il n'existe aucune formule décrivant le comportement du prix de quoi que ce soit.

Mais ils disent qu'ils le savent pour ne pas perdre de pouvoir ou en gagner. Voici un exemple : ce président est mauvais. Il ne sait pas comment diriger le pays, mais moi... savez, choisissez-moi ! !! Non, vous ne comprenez rien, je suis le seul à savoir comment prévenir une crise. Mais en fait, personne ne sait rien, l'un a de la chance, l'autre non.

C'est comme ça pour tout. "Nous sommes la meilleure startup, donnez-nous de l'argent, nous en ferons encore plus", mais en fait, il arrive que ceux sur lesquels personne n'a parié survivent, et que ceux sur lesquels il y avait de l'espoir meurent au stade de la location d'un bureau.

 
Premier cours de macroéconomie)) L'économie évolue de manière cyclique, divisée en phases : récession, dépression, reprise et rebond.
 
Anvar Shamov:
Premier cours de macroéconomie)) L'économie évolue de manière cyclique, divisée en phases : récession, dépression, reprise et rebond.

Pourquoi une crise économique est inévitable. - c'est une question de cycles.


 
Anvar Shamov:
Premier cours de macroéconomie)) L'économie évolue de manière cyclique, divisée en phases : récession, dépression, reprise et relance.

Mais ce ne sont que des mots, comme tout ce que j'ai énuméré dans ce fil. Vous avez besoin d'un modèle mathématique.

 
Anvar Shamov:
Premier cours de macroéconomie)) L'économie évolue de manière cyclique, divisée en phases : récession, dépression, reprise et relance.

Ce sont des mots qui n'ont pas de sens. Cycliquement comment ? Jusqu'à quel niveau y aura-t-il un cycle de croissance et un cycle de déclin jusqu'à quel niveau, combien de temps durera la dépression ? Dans quelles conditions cela va-t-il mal se passer ? Jusqu'à quel niveau peut-il y avoir un ralentissement qui ne mène pas à la faillite ? Ce n'est pas une loi, c'est une observation, une observation du type "le chat noir a traversé la route".

 

Elder, je crois, a donné cet exemple... sur le graphique du Dow, j'ai encerclé le lundi noir de 1987... Sivous lisez sur l'événement, il devient clair que personne ne connaît les raisons, seulement des mots généraux qui s'appliquent à n'importe quel autre jour. le déclencheur est inconnu.

Je soutiens l'opinion de Maksim Romanov : personne ne sait - le modèle n'est clair pour personne.


 
Igor Zakharov:

Elder, je crois, a donné cet exemple... sur le graphique du Dow, j'ai encerclé le lundi noir de 1987... Si vous lisez sur l'événement, il devient clair que personne ne connaît les raisons, seulement des mots généraux qui s'appliquent à n'importe quel autre jour. le déclencheur est inconnu.

Je soutiens l'opinion de Maxim Romanov : personne ne sait - le modèle n'est clair pour personne.

Non, je pense que tout peut être analysé, y compris l'économie.
 
qui a parlé de cycles, la réponse est la suivante : la question n'est pas de savoir si cela se produira ou non (qui croit à la croissance perpétuelle ?), mais quand et à quelle échelle. le monde entier est cyclique, tout le monde sait que l'hiver viendra, la question est de savoir quand et s'il sera sévère.
Raison: