Probabilité.

 
Gennadiy Stanilevych:
J'ai complètement changé la description.
Vous n'avez pas complètement changé la description, mais vous avez fait quelques ajustements. Veuillez les éclairer, pas besoin d'alourdir le travail.
 
Activité financière suspecte de l'utilisateur 'bigbigbbking' : +35, fail P to'bigbigbbking', email 'frederick01vps@gmail.com'!='fredericklee.avnet@gmail.com'.
 
 
 

Désolé. Les premiers messages ont disparu.

Il y a eu une défaillance du serveur. C'est bon. Je vais mettre à jour la première entrée du carnet de notes.

Il est clair que peu de gens ouvrent sur la hausse ou la baisse d'un actif si la probabilité est faible. Il peut y avoir des erreurs de prédiction dans un autre fil. Mais peu d'entre eux calculent la probabilité du résultat en pourcentage.

À de rares exceptions près, je vois des traders qui effectuent leur analyse en utilisant des pourcentages. Ils sont très peu nombreux et font probablement partie des plus performants.

 
 
Nouvelle version 3.48 du produit AreaFiftyOne Free : La nouvelle version 3.48 du produit AreaFiftyOne Free est disponible.
 
 
Yuriy Asaulenko:

Les probabilités sont purement post-primaires. Et on ne peut en parler qu'après de nombreux échanges, pas avant. Par exemple, ma probabilité est de 0,7-0,8.

Mais estimer la probabilité d'un événement particulier avant même la transaction est presque irréaliste - à plus ou moins un kilomètre près.


Je ne suis pas d'accord avec vous. La probabilité ne peut pas être post-primaire. La probabilité est calculée avant que l'événement ne se produise et constitue une valeur attendue admissible.

Je ne veux pas m'abaisser à des arguments triviaux. Le sujet pourrait être plus intéressant si nous l'abordions avec une certaine compréhension.

 

La vraisemblance dépend de l'intervalle de confiance, si le cas se situe dans l'i.f. alors, comme vous l'avez écrit, c'est une valeur attendue acceptable, si ce n'est pas le cas alors elle a, comme vous l'avez écrit, une valeur a posteriori et peut ne pas correspondre au résultat obtenu avec un haut degré de probabilité :)

 
Maxim Dmitrievsky:

La probabilité dépend de l'intervalle de confiance, si le cas se situe dans l'intervalle de la d.i. c'est, comme vous l'avez écrit, une valeur attendue acceptable, si ce n'est pas le cas alors c'est, comme vous l'avez écrit, une valeur a posteriori et peut ne pas correspondre au résultat obtenu avec un haut degré de probabilité :)


Je suis d'accord avec vous et je ne discuterai certainement pas avec Wiki. L'estimation de la probabilité intervient après que l'événement a eu lieu.

Qu'il soit proche ou non de l'un d'entre eux n'est pas important.

Ma tâche, purement personnelle, consiste à déterminer la probabilité en pourcentage de l'issue d'un événement. Plus précisément, si le prix de l'actif observé va augmenter ou diminuer. Je ne me contente pas d'une estimation de 0 ou 1. Je peux être sûr à 60% ou à 30%, mais le résultat final sera bien sûr toujours 0 ou 1.

Les bookmakers savent une chose ou deux à ce sujet))))

Raison: